Lesjoiesdelafamille

Comment sont faits les dragées ?

Les dragées sont des friandises qu’on retrouve dans les fêtes de baptême, c’est une tradition que nous avons en France. On les aime bien, on en raffole et pourtant il serait bien de nous expliquer un peu comment une telle pépite arrive à contenir autant de bon goût, pour satisfaire les petits et les grands. Le procédé de fabrication des dragées c’est tout ce que nous n’avons pas encore entendu, comment sont faits ces friandises ? Quelles sont les différentes étapes de fabrication jusqu’au produit final ?

Les dragées de baptême, noyau, sucre, vanille

Un dragee baptême est une confiserie recouvrée de sucre, en dégustant on arrive à découvrir qu’il y un noyau dur qui n’a pas le même goût que la couche en dessus. Nous allons vous donner un aperçu de comment sont fait les dragées, un travail d’artisan reconnu en France.

Le procédé de fabrication des dragées

Autrefois cela se faisait à la main, mais avec le temps, les artisans ont compris l’importance des machines, les dragées se font dans des turbines, pour faire le mélange entre les noyaux et les sucres en plus des sirops. La turbine est le récipient de préparation des dragées. La technique consiste à trier les amandes, la mise en mouvement de la turbine qui est rempli de noyaux, le gommage arrive pour éviter que l’huile puisse migrer vers l’extérieur. Le grossissage intervient pour recouvrir les amandes d’une couche de sucre. L’épaisseur de sucre dépend de l’avis du professionnel ou de l’artisan. Le grossissage se fait à une température relativement élevée. Dans le procédé final de fabrication, on a le lissage, pour donner aux dragées cette allure de porcelaine qu’on leur reconnait, une surface parfaitement lisse, ceci se fait s’opère à froid. Une fois terminé on peut maintenant passer aux arômes, et aux colorants.