Le sevrage : Quand arrêter l’allaitement de bébé ?

Le sevrage : Quand arrêter l’allaitement de bébé ?

L’allaitement est une période très importante pour le bébé mais aussi pour la mère. En effet, le fait d’allaiter permet de renforcer encore plus l’attachement affectif entre la mère et son enfant. L’allaitement pendant les premiers mois de vie du bébé est également favorable pour sa santé physique et le développement de ses capacités intellectuelles. Toutefois, à un moment ou à un autre, le sevrage devra se faire. Voyons alors ici à quel moment doit-on arrêter l’allaitement de bébé.

Au moins jusqu’à 6 mois du bébé

Selon les recommandations de l’OMS, le bébé doit être allaité exclusivement pendant ses 6 premiers mois de vie. En effet, le lait maternel est un aliment complet, riche en nutriments et idéal pour la santé de bébé. Si l’allaitement exclusif pendant les 6 mois n’est pas possible, vous pouvez limiter jusqu’au 4ème mois et ensuite diversifier progressivement son alimentation avec des aliments autres que le lait.

À partir de ce moment, l’enfant pourra ingérer des aliments solides comme les légumes, les céréales ou les fruits. Toutefois, ce n’est pas pour cette raison pour commencer le sevrage. En effet, même si l’allaitement ne répond plus aux besoins de bébé à partir de ses 6 mois, le lait maternel reste très important pour sa santé et son développement. Même si certaines femmes cessent d’allaiter à ce moment, d’autres choisissent de continuer l’allaitement au-delà de 1 an et plus.

Le bébé doit être allaité jusqu’à ses 2 ans

Il n’y a pas de moment idéal pour arrêter l’allaitement. Les spécialistes et les médecins ont chacun leurs avis et opinions. Toutefois, selon l’OMS l’allaitement devra se poursuivre jusqu’à l’âge de 2 ans au minimum. En effet, en plus d’être un aliment, le lait maternel permet de réconforter le bébé lorsqu’il stresse. Aussi, le lait maternel contient des aliments et composants qui stimulent l’immunité et protège le bébé lorsqu’il est malade.

Aussi le bon moment pour le sevrage varie d’un enfant à un autre. Vous pouvez ainsi déterminer à quel moment vous allez arrêter d’allaiter. Selon votre enfant, vos appréhensions ainsi que votre maturité, vous aurez la capacité d’accepter le sevrage. Seuls vous et votre bébé serez aptes à déterminer le meilleur moment de commencer le sevrage.

Comment commencer le sevrage ?

Lorsque vous décidez de commencer à arrêter l’allaitement, dites-vous qu’il s’agit d’une étape très progressive. En effet, l’arrêt brusque de l’allaitement n’est jamais favorable pour la santé du bébé. Celui-ci peut entraîner un engorgement, un blocage des canaux ou encore une mastite. Aussi, le sevrage peut également entrainer des transformations au niveau de l’appareil digestif et le système immunitaire du bébé.

Toutefois, le sevrage n’est pas uniquement difficile pour le bébé. En effet, il est peut-être très difficile émotionnellement de voir l’attachement affectif que le bébé a pu avoir pendant l’allaitement. Ainsi, donnez du temps à votre bébé mais aussi donnez-vous du temps pour pouvoir accepter l’arrêt de l’allaitement. Si vous vous sentez prêt de votre côté, votre enfant pourra accepter plus facilement le sevrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *